Nature sous l'eau de l' escaut Oriental

- Au coeur de la région du Delta se trouve le Parc national Oosterschelde (Escaut oriental) qui avec ses 37 000 hectares et plus de 125 km de rivages, est le plus grand Parc national des Pays-Bas. Dans cette zone intertidale dynamique, les oiseaux s’agglutinent à marée basse sur les bancs de sable et de limon (les slikkes) émergeant, pour y chercher leur nourriture, tandis que des phoques se prélassent en allaitant leurs petits. À marée haute, les oiseaux se déplacent vers les schorres (prés salés), ainsi que vers les polders et les criques situées à l’intérieur des digues.

Selon l'époque de l'année, les plongeurs pourront observer une faune et flore très variée. Sous l’eau évoluent poissons, poulpes, algues, moules, diverses sortes d'anémones, éponges, homards, crabes, escargots, seiches (chats des mers). et différentes espèces vivant habituellement sur les côtes rocheuses, 
Notamment au printemps lorsque la température de l'eau dest de l'ordre de 12 degrées et lorsque la seiche vient déposer ses oeufs dans l'Oosterschelde. C'est un beau spectacle auquel on peut assiter. Durant le printemps plongeurs auront l'occasion de rencontrer le Lompe. Durant cette période il migre depuis la Mer du Nord et vient dans l'Oosterschelde pour frayer. Dans les 2 mois les oeufs que garde le mâle pour les protéger sont l'objet de son attention constante et il ne se nourrit quasi pas.
Ces dernières années on a même observé des hippocampes (cheval du mer) ce qui indique la qualité des eaux de l'Oosterschelde.

Dans l'Escaut Oriental on se trouve aussi la seule type de corail, qui habit à Pays Bas: les doigts de mort (alcyon jaune) un corail mou